dimanche, décembre 8, 2019
A LA UNEACTUALITESKaffrine

KAFFRINE : RÉTROCESSION OFFICIELLE DU MARCHÉ À BÉTAIL DE MBIREKELANE

Le ministre de l’Elevage et des Productions animales, Samba Ndiobéne Ka, a présidé, dimanche, la cérémonie de rétrocession officielle du marché à bétail de Mbirekelane (Kaffrine, centre) totalement construit sur financement de l’UEMOA, a constaté l’APS.
L’évènement a enregistré la présence du gouverneur de Kaffrine, Jean Baptiste Coly, du directeur général de l’agence d’exécution des travaux d’intérêts publics (AGETIP), Eladji Malick Gueye, de la représentante-résidente de l’UEMOA à Dakar, Aïssa Kabo Sidikou.
Le maire de la commune de Mbirekelane, Fallou Fall, des chefs religieux, des acteurs de l’élevage et un important public, ont également pris part à la cérémonie.
’’Je témoigne toute ma gratitude à l’UEMOA pour le financement octroyé à notre pays dans le cadre de son programme économique régional de lutte contre la pauvreté à travers la réalisation de quatre marchés à bétail et céréale à Mbirekelane, à Thilé Boubacar, à Séwékhaye et à Djiguinoune pour un coût global de 420 millions de frs CFA’’, a déclaré le ministre.
’’Les marchés à bétail jouent un rôle majeur dans la surveillance des maladies animales mais aussi dans la collecte des données statistiques, dans la lutte contre le vol de bétails et surtout dans le développement d’activités marchandes connexes et la sécurisation des transactions commerciales’’, a magnifié Samba Ndiobène Ka.
Aussi, a-t-il ajouté, ’’ces infrastructures contribuent à l’élargissement de l’assiette fiscale des communes bénéficiaires de par leur position stratégique et le rôle capital qu’ils jouent dans leur transaction commerciale pendant la période de la tabaski’’.
Selon le ministre, ’’en plus de la construction de ces marchés à bétail, la commission de l’UEMOA a financé la campagne d’assainissement du marché du médicament vétérinaire pour un montant de 35 millions de frs CFA mais également le projet quinquennal de lutte contre le charbon bactérien d’un coût global de 750 millions de frs CFA’’.
Le marché à bétail de Mbirekelane, dans la région de Kaffrine, a été totalement construit en 2015 par l’UEMOA. L’agence d’exécution des travaux d’intérêts publics (AGETIP) était le maître d’ouvrage de cette infrastructure.
‘’Ce marché à bétail de Mbirkelane peut contenir jusqu’à 1.000 bovins, 2.500 petits ruminants et 200 chevaux et ânes’’, a indiqué le DG de l’AGETIP.
L’ouvrage, a-t-il fait observer, comprend l’aménagement d’une aire de trois hectares, clôturée en parpaing ou en tuyau métallique.
Il comprend aussi, la construction d’abreuvoir, une rampe d’embarcation, un magasin de stockage, trois hangars de négoce, un parc de vaccination, un box de pesage des animaux avec bascule, un bloc administratif et vétérinaire, la construction d’un Lazare pour les animaux malades, deux latrines, un forage.