Kaolack : Le maître coranique condamné à 2 ans avec sursis

111

Le tribunal de grande instance de Kaolack a condamné ce mercredi 29 janvier à deux ans de prison avec sursis le maître coranique Cheikh Baye Niass poursuivi pour maltraitance d’enfants, en lien avec l’affaire d’un « talibé ».

À noter que trois personnes ont été attraites à la barre dont le maître coranique et le père du talibé qui avait fugué avec ses chaînes avant d’être conduit au commissariat central par une dame à l’aide d’une moto Jakarta. Ils ont tous été jugés et condamnés à une peine de 2 ans avec sursis.

FGS




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *